Seigneur des vivants Convertir en PDF Version imprimable Suggrer par mail
Samedi saint
Tropaire
•Vigiles
 
Seigneur des vivants

Seigneur des vivants,
tu es descendu
dans les profondeurs de l’abîme.
Libre parmi les morts,
tu t’avances vers Adam prisonnier.
Tu vas briser pour lui
les portes des enfers
et le conduire vers l’aurore toute proche.

Tournés vers l’orient, nous guettons le jour :
relève-nous, Seigneur !


Quand le roi est dans son enclos,
les parfums se répandent,
là, il a passé la nuit.


Le Bien-Aimé est descendu dans son jardin
pour mener ses brebis au pâturage
et pour cueillir des lis.


Ô filles de Jérusalem,
n’éveillez pas, ne réveillez pas l’amour
avant l’heure de son bon plaisir.


Voici le Bien-Aimé
qui descend dans les vallées :
« Lève-toi, mon amie, ma toute belle, et viens ! »


CFC (fr. Jean-Fabrice)
2018
 
< Prcdent
ICI - Images Communication Impressions © 2007