L'hiver ne chasse pas le printemps Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Célébration des Funérailles
Chant d'entrée
Hymne

 

         L’hiver ne chasse pas le printemps
          Selon les possibilités et les désirs des proches l'hymne est chanté par quelques solistes
          sans reprise ou avec reprise de la dernière ligne.

L’hiver ne chasse pas le printemps
ET nuit fera place l’aurore,
Tu vivras au grand soleil du Dieu vivant.
Tu vivras au grand soleil du Dieu vivant.


La mort ne peut détruire la vie,
L’arbre en fleurs donnera sa récolte,
Et tes jours s’accompliront au Paradis.
Et tes jours s’accompliront au Paradis.


Tes yeux se sont fermés ici-bas
Mais tu vois le visage du Père.
De ton cœur jaillit vers lui un chant de joie.
De ton cœur jaillit vers lui un chant de joie.


Tu sais quelle douleur nous étreint
Et ton nom est un cri sur nos lèvres,
Silencieux, ton amour veille et nous rejoint.
Silencieux, ton amour veille et nous rejoint.


O toi qui resplendis maintenant*
D’éternelle jeunesse et de grâce
En secret tu nous conduis au Dieu vivant.
En secret tu nous conduis au Dieu vivant.
* "Enfant qui resplendis maintenant" :
dans la circonstance pour laquelle l'hymne
a été écrite : suicide d'un adolescent


Marie-Pierre Faure

Dernière mise à jour : ( 08-10-2014 )
 
< Précédent
ICI - Images Communication Impressions © 2007